cropped-balancoire.jpg

Le bilan du gamin …

J’ai 20 ans ce soir ! c’est la fin d’une époque, le début d’une autre, et la transition se fait insensiblement … Le MOOC finit, mais il continue quand même un peu …

C’est le moment de tirer un bilan de cette expérience : Vaste programme !!!

Alors, qu’est-ce que j’ai appris ? Appris n’est pas forcément le bon terme. Je parlerais plus de re-découverte.  Bon, alors je reprend : “qu’est-ce que j’ai re-découvert ?”

L’ouverture et l’animation d’un blog était déjà connus, par contre j’ai trouvé très amusant l’expérience de grandir de 20 ans en 10 semaines, et ça a aussi bien amusé mes enfants qui ont suivi mes pérégrinations MOOCquesques …

Les activités en groupe, sans organisation à priori, ont aussi apporté un dynamisme phénoménal. J’ai pris beaucoup de plaisir à interagir, découvrir, échanger, me dévoiler (un peu : je garde ma pudeur d’adulescent, hein !) avec des personnes dynamiques, enthousiastes et inconnues au début du MOOC.

Tout cela m’a permis de sentir et redécouvrir à quel point le plaisir est un moteur pour avancer et persévérer. Comme dit le proverbe : “Plaisir non partagé n’est plaisir qu’à moitié !”

Le travail collaboratif sur les pads puis sur la capitalisation, le repérage des compétences mises en œuvre et l’après ITyPA a été l’occasion de vivre une première vraie expérience grandeur réelle de la collaboration. C’est magique de voir le groupe s’organiser sans feuille de route, planning, ni chef de projet. “Et pourtant … ça tourne !” comme dirait Galilée …

Je l’ai déjà dit dans plusieurs articles mais je crois que l’élément qui m’a le plus marqué dans ce MOOC est la bienveillance que nous avons pu y trouver.  Cette ambiance ouverte, accueillante et constructive est, à mon avis, le terreau d’un bon apprentissage … Là, je suis obligé de citer Christine, notre grande prêtresse du jardinage “Trouver le juste milieu entre la jungle et le jardin à la française, belle ambition pour les Moocs”.

Enfin, je ne résiste pas à citer N. Armstrong pour finir (avec une traduction libre : j’ai encore quelques progrès à faire en anglais …) “#ITyPA pour l’apprenant, un grand pas pour l’apprenance”.

Je n’ai pas du tout suivi les questions de B. Devauchelle mais j’aime pas les cadres trop formels, c’est peut-être pour ça que j’étais si bien dans ce MOOC😉

Merci à vous tous, animateurs, participants, discrets ou moins discrets … On a bien appris ensemble, mais ça n’est qu’un début, j’ai encore la vie devant moi !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s